Séminaire « Manuscrits islamiques »

Séminaire « Manuscrits islamiques »

L’École et l’Université Senghor d’Alexandrie lancent un appel à communication pour le séminaire « Manuscrits islamiques : matérialité, usages, traditions comparées Afrique-Moyen-Orient », organisé dans le cadre du consortium Senghor-École des chartes-École des bibliothécaires, archivistes, documentalistes (Université Cheikh Anta Diop, Dakar).

Les 24 et 25 novembre 2021, à l’Université Senghor d’Alexandrie, Égypte
Cette manifestation, programmée en présentiel, pourra être adaptée à l’évolution de la situation sanitaire en Égypte.

Musée des manuscrits de la Bibliotheca Alexandrina

Ces journées d’études partent d’un constat, celui de la réalité des différents domaines de recherche des manuscrits appartenant au domaine culturel islamique. Les études sur les manuscrits musulmans, juifs et chrétiens sont trop souvent articulées de manière cloisonnée, parfois en raison d’un présupposé, celui de l’évolution parallèle de ces trois cultures, alors que leurs historiographies respectives restèrent quotidiennement en interaction, en accord ou en opposition. Ainsi, le manuscrit constitue un espace d’expression privilégié et de ce fait un témoin de la société de son temps, en tant que conservatoire des pratiques sociales de son époque.

Des spécialistes des manuscrits africains, moyen-orientaux et indo-persans seront réunis autour d’un cadre de réflexion, celui de la circulation des manuscrits, documents ou livres, dans l’espace africain. L’objectif est de comparer les réflexions d’une communauté transnationale sur les manuscrits islamiques, autour de trois axes :

  • le manuscrit comme conservatoire de pratiques sociales
  • l’évolution des usages du manuscrit
  • la matérialité et les techniques, de la réalisation à la codicologie sociale

Le format de la rencontre suivra un calendrier de trois sessions d’une demi-journée chacune, précédant une demi-journée de visites de la ville d’Alexandrie.

Ces journées scientifiques donneront lieu à des captations puis à une publication papier et/ou électronique. »

Assister aux journées

Cet événement reçoit le soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères dans le cadre du programme ADESFA (opérateur CIEP) et de la Fondation des Sciences du Patrimoine.